Mise en application des outils de détournement de « Critical Play » de Mary Flanagan.

Nous avons créé un scope vision de notre concept de marelle nommé « La Mariel » sur le thème sexisme-neutral education.

Intentions

La Mariel met en exergue la “genrification” des jouets, des activités, des personnalités et inéluctablement des rôles adoptés par chacun.e dans la société actuelle. En imposant l’acquisition de pierres à chaque bulle, le.a joueur.se se questionne s’iel peut ou non en porter davantage, et quelles en seraient les implications. La réelle signification des cailloux n’est révélée qu’à la fin de la partie : ils représentent le jugement de la société. Ils engendrent des poses “ridicules”, sentiment que peut avoir un.e individu.e qui refuse de suivre la norme.

Le nom “Mariel” contient le pronom “iel” utilisé pour allier les 2 genres en un seul mot.

Ce n’est qu’à la fin de la partie que la réelle signification des pierres est révélée : elles représentent le jugement de la société face à la transgression des normes. Le joueu.r.euse, en faisant tomber ses pierres, se débarrasse de la pression, du poids de la société.

Les joueu.r.euses peuvent transgresser les règles et refuser de suivre un chemin prédéfini. Ceci ne leur est pas précisé.

Règles de la Mariel

Le but est d’arriver à l’un des pôles de la Mariel avec toutes ses pierres. Au début de la partie, le joueur/la joueuse choisit le genre qu’il ou elle souhaite adopter, et fera ses choix en fonction. Sur chaque bulle est inscrit un jouet, une activité, un élément de mode ou un trait de personnalité (en fonction du niveau). Selon la perception de la société, chaque bulle est colorée en bleu ou en rose, témoignant de la vision genrée (ex: la bulle “couture” sera colorée en rose, tandis que la bulle “tuning” sera colorée en bleu).

Sur chaque bulle se trouve 2 pierres : une bleue et une rose. Le joueur prendra la pierre qui correspond au genre choisi au départ. Si la case correspondait au genre du joueur, il peut transporter la pierre dans ses mains. Si, par contre, la bulle correspondait au genre opposé, il ou elle devra porter sa pierre d’une manière peu pratique (entre sa joue et son épaule, sous son bras…etc…).

-Le joueu.r.euse commence au centre de la marelle, iel emprunte le chemin qu’iel veut en fonction de ses propres goûts.
-Le but est d’atteindre le bord de la marelle.
Le joueu.r.euse doit récupérer les cailloux de la couleur qui représente son sexe choisi au début (rose pour les filles, bleu pour les garçons).
– Le joueu.r.se ne doit pas sauter une catégorie

Catégories : DétournementJeux vidéo

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *